Sécheresse oculaire et lentilles de contact

De plus en plus de personnes portent régulièrement des lentilles de contact. En Allemagne, elles représentent environ 3% de la population adulte (1). Et, de plus en plus de personnes souffrent de sécheresse oculaire. Il y a, dans une certaine mesure, une corrélation entre ces deux données car les lentilles de contact peuvent provoquer ou aggraver les symptômes de la sécheresse oculaire.

 

 

La raison pour laquelle les lentilles de contact provoquent la sécheresse oculaire est qu’elles empêchent la bonne répartition du liquide lacrymal sur la surface de l’œil. Et créent ainsi des trous au niveau de l’humidification. Cette situation peut provoquer les symptômes caractéristiques de la sécheresse oculaire comme les brûlure ou les rougeurs.

Si les symptômes sont ignorés, l’œil peut ne plus du tout supporter les lentilles de contact. Les gouttes oculaires hydratantes peuvent apporter une aide à ce niveau. Il convient toutefois de garder à l’esprit que toutes les gouttes ne conviennent pas aux porteurs de lentilles de contact.
 

Influence réciproque entre les lentilles de contact et la sécheresse oculaire

Dans un œil sain, la lentille de contact flotte dans le film lacrymal au-dessus de la cornée et de l’iris. S’il n’y a pas suffisamment de liquide lacrymal, le film lacrymal se déchire et les lentilles de contact irritent la surface de l’œil. Si les lentilles de contact ne sont pas exactement adaptées à l’œil ou si en raison d’un problème de production leurs bords sont tranchants, cela renforce encore cet effet.

De plus, des lentilles de contact inadaptées ou de mauvaise qualité peuvent aussi renforcer la sécheresse oculaire et cela du fait qu’elles absorbent le film lacrymal comme une éponge et que de ce fait l’œil n’est plus correctement humidifié. Cette situation se rencontre surtout quand les lentilles de contact sont portées trop longtemps. Étonnamment, ce sont les lentilles de contact souples à haute teneur en eau qui absorbent le plus le liquide lacrymal et cela en raison du fait qu’avec le temps, les lentilles de contact perdent leur liquide et que, comme elles en ont un grand besoin, elles vont le chercher dans le film lacrymal.
 

À quoi faut-il être attentif quand on porte des lentilles de contact

Quand on porte des lentilles de contact, il convient d’être attentif à quelques éléments pour ne pas renforcer la sécheresse oculaire mais aussi pour prévenir l’inflammation et d’autres problèmes :

  • Il est recommandé de se faire conseiller par un ophtalmologue, surtout lors de la première adaptation des lentilles de contact. Il peut déterminer votre acuité visuelle de manière très précise ainsi que la courbure de vos lentilles de contact ou encore le type de lentilles de contact qui vous convient le mieux. De plus, si vous portez des lentilles de contact, vous devrez aussi faire vérifier régulièrement votre vision ainsi que faire régulièrement vérifier l’état de santé de vos yeux par votre ophtalmologue.
  • Choisissez des lentilles de contact de bonne qualité. Si vous optez pour des lentilles de contact souples, il est conseillé d’en choisir qui ont une bonne perméabilité à l’oxygène. Les lentilles de contact qui contiennent de l’acide hyaluronique, et plus particulièrement les lentilles en silicone-hydrogel, sont souvent recommandées en cas de sécheresse oculaire. Contrairement aux lentilles de contact souples, les lentilles de contact rigides absorbent très peu de liquide du film lacrymal et conviennent donc généralement mieux en cas de problèmes de sécheresse oculaire. Mais dans ce cas aussi, faites-vous conseiller par un ophtalmologue.
  • Pour compenser un manque d’humidification, des gouttes oculaires hydratantes peuvent être utilisées. Il existe différents produits qui peuvent être utilisés avec les lentilles de contact et qui stabilisent le film lacrymal sous les lentilles. Mais toutes les gouttes oculaires ne conviennent pas pour être utilisées avec des lentilles de contact et il faut donc bien respecter les instructions qui figurent dans leur notice d’utilisation. Les gouttes oculaires qui contiennent des conservateurs ne doivent en aucun cas être utilisées avec des lentilles de contact. Les conservateurs peuvent en effet irriter l’œil, un effet qui peut être renforcé par les lentilles de contact. Il est aussi recommandé, après avoir porté des lentilles de contact ou pendant la nuit, d’utiliser en complément des gouttes oculaires ou des onguents pour les yeux.
  • Ne portez pas vos lentilles de contact trop longtemps d’une traite. Si vous souffrez de sécheresse oculaire, il est recommandé de ne porter vos lentilles de contact que quelques heures d’affilée et dans les occasions spéciales comme les sorties ou la pratique d’un sport. Le reste du temps, préférez vos lunettes. Lorsque vous regardez la télévision ou que vous travaillez sur écran, ne portez pas de lentilles de contact de préférence car ces activités représentent une charge supplémentaire pour les yeux.
  • Nettoyez vos lentilles de contact de manière approfondie chaque fois que vous les avez portées et utilisez un produit de nettoyage et une solution de conservation adaptés. Testez les produits que vous supportez le mieux.
  • Les lentilles de contact ne doivent pas être portées plus longtemps que la durée recommandée par le fabricant. C’est ainsi que les lentilles de contact journalières doivent être changées tous les jours et les lentilles mensuelles toutes les quatre semaines. Les récipients pour lentilles de contact doivent également être régulièrement remplacés et cela toutes les quelques semaines de sorte à ce qu’aucun agent pathogène ne puisse s’y installer.
  • En cas de maladie, par exemple un refroidissement, Il est conseillé de renoncer à porter des lentilles de contact. Il existe, en effet, à ce moment, un risque plus élevé de transfert des agents pathogènes dans l’œil. Il faut se montrer d’autant plus prudent à ce niveau quand il s’agit d’une maladie des yeux, par exemple une conjonctivite. Dans ce cas, retirez immédiatement vos lentilles de contact car elles peuvent cacher des agents pathogènes et consultez un ophtalmologue.

Le saviez-vous ? Toutes les gouttes oculaires de HYLO® EYE CARE sont sans conservateurs et conviennent aux porteurs de lentilles de contact. Respectez toujours les instructions de la notice.

 

1 www.doz-verlag.de/archivdownload/

 

Autres pages intéressantes